J6 : Dans l'incertitude

Publié le 6 Août 2022

La pluie et l'orage de la nuit ont bien lavé les sentiers et fait descendre la température à des normales de saison. Le top pour arriver à Courmayeur en empruntant un sentier en balcon de toute beauté. Sans savoir ce que la suite nous réserve, cette étape est depuis notre départ la plus grandiose dans les paysages découverts qui restent encore très verts et très boisés malgré les 2400 m d'altitude. Le Monte Bianco, visible dès le départ, joue à cache cache avec les nuages et nous laisse dans l'incertitude de voir son sommet même le temps d'une photo. Un peu avant midi, une pause sucrée au refuge du col de Chécrouit juste au-dessus de Courmayeur nous permet de prendre des forces avant d'entamer la descente infernale sous les télécabines. Tout contents d'arriver à notre hébergement du jour, nous découvrons que notre réservation confirmée et payée est inconnue du propriétaire . Après un moment de grande incertitude, il nous trouve une place dans un autre appartement...
Pour finir la journée, nous apprenons à la laverie qu'un glissement  de terrain au val Ferret dues aux pluies de la veille a emporté la route et les canalisations d'eau potable. Les sentiers de randonnée et les refuges dans ce secteur  seraient donc fermés. Mais après les avoir appelés, nous sommes rassurés car ils annoncent tous que si la route est coupée pour les véhicules, le TMB reste ouvert aux randonneurs.
Le séjour continue...

J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude
J6 : Dans l'incertitude

Rédigé par Pauline et Fred

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article